Form'a logo
Retour aux articlesScroll down

L’express interviewe Philippe David, Président de form’a

Publié le 20/03/2019

Vers un environnement de travail vivant, multiple, connecté aux usages.

“Dans 10 ans, 30 % du travail se fera depuis un tiers-lieu, un espace partagé de corpoworking ou depuis chez soi ! Les entreprises doivent évoluer, avec la flexibilité et l’agilité nécessaires » détaille Philippe David, PDG de Form’a. Sa société, pionnière sur la réflexion du New Way Of Work, a notamment «installé» le siège Microsoft d’Issy-les-Moulineaux. C’était en 2009. Depuis, le couple bien-être au travail/performances, mais aussi l’adhésion des collaborateurs à de nouvelles organisations, sont devenus stratégiques.

Outils et process

L’accompagnement au changement sur l’environnement de travail permet la transformation douce des organisations.
Form’a s’appuie sur des outils pointus pour relever le défi . L’idée ? Objectiver l’occupation des espaces et remonter tous les besoins des collaborateurs : « Nous travaillons avec des questionnaires et des ateliers en petits groupes, notre outil collaboratif Diag, mais aussi de la détection de présence par des capteurs. » Form’a affiche aussi les certifications Iso 9001 et Iso 14001, venant asseoir le sérieux de ses process depuis 2011.

Crédo PME

Form’a n’est pas intéressée aux transactions de bureaux : l’entreprise exerce en totale indépendance son conseil immobilier, pour le seul bénéfice de sa clientèle, grands groupes mais aussi PME.
« Les grands groupes sont déjà en pleine mutation. C’est la mise en oeuvre qui est compliquée par les multiples enjeux parfois antagonistes. Les PME peuvent bénéficier des mêmes solutions avec un avantage considérable : la rapidité de la mise en oeuvre. Libérer l’espace en chacun des collaborateurs est un investissement productif » défend Philippe David.